Faut-il faire un e-commerce et comment vendre en ligne ?

Faut-il faire un e-commerce et comment vendre en ligne ?

Vous ne savez pas si vous devez créer un site e-commerce et si vous devez vendre en ligne ? Vous hésitez à vous lancer car vous ne savez pas comment vendre efficacement en ligne ?

Suivez ce guide, nous vous détaillons plus de 8 ans d’expérience dans les moindres détails.

Étape 1 : Faut-il vendre en ligne quand on est commerçant ?

On aimerait vous répondre oui ou non directement, mais la question est en fait beaucoup plus épineuse et mérite plus d’informations. Dans l’absolu, de nombreux magasins existent et sont pleinement rentables sans vendre en ligne. D’autres ne veulent pas rater la vague et ont un e-commerce qui n’est toutefois pas rentable. D’autres en font une véritable force et rentabilise leur outil.

 

statistique-ecommerce-belgique

Faites d’abord une checklist !

Pour répondre à cette première question, répondez à ces quelques points :

  • Qu’est-ce que je vais vendre sur mon site de vente en ligne ? Quels produits ?
  • Quels sont les prix que je vais pratiquer ?
  • Quels systèmes de gestion de commande vais-je choisir ?
  • Quels systèmes d’expédition vais-je préférer ?
  • Quelle politique de retour vais-je mettre en place ?

 

checklist-avantdeselancer-siteecommerce

 

Notre expérience nous a permis de voir passer des centaines de sites e-commerce. Moins de 10% étaient rentables. Pourquoi ?

  • Les gérants avaient une vraie stratégie derrière : il s’agissait d’un magasin en ligne qui avait toute l’attention dont il avait besoin : produits à jour, photos de qualité, suivi des avis et témoignages, …
  • Une politique tarifaire était définie : ils étaient moins chers que la concurrence. Alors comment est-ce qu’un magasin de chaussures peut être moins cher que ZALANDO ? C’est simple, le gérant concerné a décidé de casser ses prix pour capter une clientèle nouvelle ou de liquider des articles dont il voulait se séparer.
  • Les produits étaient difficilement comparables : imaginez-vous à la place du client. Vous voulez un t-shirt et avez trouvé un site internet qui offre exactement celui que vous attendez. Vous avez envie de comparer les prix et cherchez ce même t-shirt (ou similaire) sur d’autres sites : rien n’y fait, il n’y a aucun site qui le propose. Naturellement, vous retournerez vers le 1er site car il est le seul à avoir ce que vous attendez. Tout le monde réagit de la même façon : plus vous vendez un produit que le prospect ne sait pas comparer, plus vous augmentez vos chances qu’il achète sur votre e-shop.
  • La livraison et le retour étaient au top : partez du principe qu’au moins 30% de vos ventes vous reviendront. Votre système de livraison doit être irréprochable, tout comme vos emballages et votre politique de retour.

 

attentes-consommateurs-livraison-commerceenligne

Étape 2 : Je me suis décidé et je veux vendre en ligne !

Bravo, mais avant d’aller plus loin :

  • Êtes-vous sûr(e) que les articles que vous vendrez sont assez originaux et ne se retrouvent pas sur 3000 autres sites dans le monde ?
  • Êtes-vous moins cher ou plus cher que la concurrence ?
  • Est-ce que votre système de livraison est parfaitement pensé ?
  • Et surtout : AVEZ-VOUS VRAIMENT ENVIE DE CRÉER une boutique en ligne ? Ne pas s’en occuper sera plus contre productif qu’autre chose.

Si vous répondez non à une de ces questions, revoyez votre stratégie, car les risques de créer un e-commerce non-rentable sont trop grands. Si vous répondez oui, alors passez à l’étape suivante.

 

livraison-transport-eshop

 

Étape 3 : Des articles qui sont recherchés avant tout

Pour illustrer ce point, je prendrai un exemple qui m’est arrivé en clientèle ce mois de juillet. Un prospect vient nous rencontrer pour créer un site e-commerce. Je pose les questions classiques et me rends compte que les produits que le client souhaite vendre ne sont absolument pas recherchés sur internet. Pourtant, les produits sont de très bonne qualité, mais ils manquent de notoriété. Nous avons analysé :

  • Les produits les plus cliqués/recherchés sur les sites concurrents
  • Les catégories de produits les plus recherchés.
  • Les recherches des marques.

À la fin du rendez-vous :

  • La cliente allait revoir tout son listing produit.
  • La cliente allait contacter les marques les plus recherchées.
  • La cliente allait revoir sa stratégie de prix.

Ne foncez pas tête baissée, soyez sûr que votre futur site sera recherché par des prospects sinon vous ne vendrez jamais rien !

 

Étape 4 : Faites mûrir le projet et faites-vous conseiller

Avoir un site e-commerce n’est rentable que pour 1 chef d’entreprise sur 10. Souhaitez-vous être ce “1” ou allez-vous avancer sans réfléchir et sans vous faire conseiller pour faire partie des 9 autres ? Pour nous, la question est vite répondue 😉

Vous avez une autre question sur votre stratégie webmarketing en cette période ?

Nous répondons dans cet article aux questions que nos clients nous ont le plus posé. Toutefois, chaque situation s’analyse différemment : nous pensons notamment au secteur de l’horeca ou du tourisme pour qui l’analyse est plus complexe. Quoi qu’il en soit, notre équipe est à votre service. Contactez-nous via notre page contact. Nous vous aiderons avec grand plaisir.

Vous avez une autre question sur votre stratégie webmarketing en cette période ?

Nous répondons dans cet article aux questions que nos clients nous ont le plus posé. Toutefois, chaque situation s’analyse différemment : nous pensons notamment au secteur de l’horeca ou du tourisme pour qui l’analyse est plus complexe. Quoi qu’il en soit, notre équipe est à votre service. Contactez-nous via notre page contact. Nous vous aiderons avec grand plaisir.

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *